Adultes en deuil – Empreintes Safran

Public 

Tout adulte en deuil quel que soit le lien au défunt ou la cause du décès.

Objectifs spécifiques

Les Empreintes Safran sont un groupe de soutien pour personnes adultes en deuil. Ce groupe d’entraide (ou groupe de parole) suite à un deuil est constitué avant la première séance (groupe fermé). Chaque participant s’engage à être présent sur les 6 séances, afin qu’une dynamique de groupe puisse se créer et se déployer. 

Ce groupe est un lieu sûr, contenant, confidentiel, qui permet une entraide après un deuil, à travers le partage de ses émotions. La dynamique du groupe repose sur la liberté de chacun de s’exprimer, en étant soutenu par une écoute active et respectueuse du groupe.

Il ne s’agit pas d’un groupe de thérapie mais bien d’un groupe de soutien.

Deux accompagnants Empreintes animent le groupe et seront vos interlocuteurs au sein de l’association.

Les inscriptions sont ouvertes après entretien préalable pour faire le point sur vos attentes, besoins et définir ensemble un soutien adapté.

Nombre de rencontres6
Type Groupe fermé

L’engagement sur l’ensemble des cinq rencontres de la session est requis, ainsi qu’une ponctualité indispensable : l’absence ou le retard étant ressenti par l’ensemble du groupe.
AnimationBlandine Bleker et Touria Neau, accompagnantes bénévoles à Empreintes.
DatesEmpreintes Safran – ES13 :
Jeudi 06 octobre 2022
Jeudi 10 novembre 2022
Jeudi 08 décembre 2022
Jeudi 05 janvier 2023
Jeudi 02 février 2023
Jeudi 20 avril 2023
Horaires18h30 à 20h30
LieuEmpreintes, 7 rue Taylor 75010 PARIS
TarifsAdhésion annuelle 20 euros versée lors de l’entretien préalable + 60 euros pour la session, à verser lors de l’inscription.
InscriptionContactez Empreintes par téléphone au 01 42 38 08 08.

Témoignages

« Depuis le groupe, je ressens un sentiment de solitude moins fort, et un espoir d’un mieux-être possible pour l’avenir » affirme Mme Laura, 28 ans, endeuillée de sa mère depuis un an.
“Les réunions Safran m’ont beaucoup aidée, notamment à exprimer mes difficultés, mes émotions et pouvoir dire sans être jugée. » annonce Charlotte, en deuil de son conjoint depuis 8 mois.