L’allongement du congé de deuil parental à 12 jours

Les débats sur l’allongement de la durée du deuil parental ont permis un travail de fond du gouvernement et du parlement sur l’accompagnement du deuil. Marie Tournigand, déléguée générale de l’association Empreintes, a pris la parole.

Elle explique la nécessité de cet allongement de 5 à 12 jours et au-delà, d’un accompagnement de deuil précoce et durable. Ainsi, lors des rencontres avec Muriel Pénicaud, Adrien Taquet, 6 députés au ministère de la santé, les préconisations d’Empreintes ont été entendues.


Retrouver ICI l’article sur Allô Docteurs et ICI l’article sur La Croix.