Statuts

Statuts

Article 1 – Constitution

L’association est régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. Elle a été créée par un groupe de travail en 1992, ses statuts ont été déposés en Préfecture en 1995.

Article 2 – Dénomination

En 2002, l’association «Vivre son Deuil» devient «Vivre son deuil Ile-de-France». En 2014, son nom d’usage devient «Empreintes» tout en conservant son appellation «Vivre son deuil Ile-de-France». En décembre 2018, «Empreintes» devient son nom, associé à l’expression «Accompagner le deuil».

Article 3 – Objet

L’association développe un accompagnement du deuil pour tous et partout : l’association écoute, elle soutient, elle forme, elle informe, elle fédère les travaux de recherche, elle alerte et mobilise la société, le législateur et les institutions sur les enjeux du deuil.

Article 4 – Valeurs

Les valeurs de l’association sont celles de l’expertise, de l’éthique, du partage et de l’audace. La mise en œuvre de ces valeurs repose sur ses principes d’organisation et d’action :

  • L’indépendance : La gestion et le financement d’Empreintes lui garantissent une pleine autonomie pour agir librement.
  • La neutralité : L’équipe intervient sans appartenance politique, ni religieuse, ni idéologique. C’est la solidarité, l’écoute et la compréhension qui fédèrent et rassemblent.
  • La transparence : Le professionnalisme repose sur un fonctionnement associatif démocratique. Par ailleurs, toutes les données et les informations sur Empreintes sont accessibles en ligne, à tous, librement.
  • L’universalité : Chacun possède les mêmes droits face au deuil, un accès semblable à un soutien, sans distinction d’âge, d’origine, d’orientation sexuelle, de religion, de catégorie sociale, de ressources, de lieu de vie. Aussi, l’accompagnement Empreintes est-il proposé à tous, partout.
  • La co-création : L’association est ouverte aux partenariats, aux réseaux et aux projets contributifs.
  • La mobilisation : Empreintes fait émerger le thème du deuil au cœur des politiques publiques.