Bénévolat

engagement_associatif copieL’engagement associatif Grande Cause Nationale 2014.

La désignation par le Premier ministre de l’engagement associatif comme Grande Cause Nationale pour cette année 2014 marque une étape importante dans la reconnaissance du rôle essentiel et pourtant souvent méconnu que les associations jouent dans la société civile, au service de l’intérêt général.

Fortes de 12,7 millions de bénévoles et de près de 2 millions de salariés, les associations jouent un rôle essentiel à la cohésion sociale. Le monde associatif mobilise des énergies, répond à des besoins nouveaux ; il est aussi un lieu d’apprentissage de la citoyenneté et du « vivre ensemble ». Il transforme le quotidien et donne confiance. Ces dernières années, le secteur associatif s’est saisi de nouveaux champs de solidarité : l’autonomie des personnes âgées, l’aide à la parentalité, l’accès à la culture et à la société des savoirs, la défense des droits et bien d’autres encore. « Sans l’engagement, sans la volonté d’apporter aux autres une part de soi, rien n’est vraiment possible : voilà la vérité fondamentale qu’il nous faut sans cesse rappeler, parce qu’elle a marqué toute notre histoire », rappelait le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

Et pour les personnes touchées par un deuil ?

A travers l’épreuve du deuil, Empreintes propose une présence, une écoute. L’accompagnement par les bénévoles permet aux personnes en deuil de s’exprimer sur ce qu’elles vivent, sur leurs émotions.

Accompagner c’est cheminer avec, apprendre à se connaitre, se former. Ecouter c’est donner mais surtout recevoir. Dans la société et la cité, le sens de cet engagement est réel.