Collégiens et lycéens

Groupes

Empreintes jaunes

Les Empreintes jaunes sont des cycles de 3 rencontres proposées à un groupe d’adolescents collégiens ou lycéens (de 2 à 8 participants). Vous êtes parent ou connaissez autour de vous un ou des jeunes qui vivent un deuil ? Autour du photo langage notamment, ils vont rencontrer d’autres jeunes, partager leur vécu et leurs émotions, poser leurs questions et se sentir moins seuls.

Calendrier :

Les rencontres ont lieu à Empreintes République Paris 10ème.

Une rencontre préalable avec les jeunes sera prévue.

Dates Empreintes jaunes collégiens de 18h30 à 20h00 :

  • Vendredi 6 janvier 2017 EJ 1 (1)
  • Vendredi 27 janvier 2017 EJ 1 (2)
  • Vendredi 24 février 2017 EJ 1 (3)

Dates prochaines Empreintes jaunes à programmer.

Les Empreintes jaunes sont animées par une psychologue Empreintes et co-animée par une bénévole (ou salariée) Empreintes.

Conditions d’inscription :

L’engagement pour les trois séances est requis. L’inscription se fait après un entretien familial ou individuel qui valide le projet. Prendre rendez-vous : accompagnement@empreintes-asso.com ou par téléphone 01 42 38 07 08.

Modalités financières : voir ici.

Lors de l’inscription, l’Autorisation parentale doit être complétée et signée par un adulte responsable et et retournée par mail ou courrier.

Familles

Comment ça se passe ?

Le soutien apporté aux familles se fait en plusieurs étapes.

  • L’adulte (bien souvent le ou les parents) contactent Empreintes par téléphone au 01 42 38 07 08 ou mail accompagnement@empreintes-asso.com. Après une brève présentation de la situation, il (elle) est reçue en entretien individuel pour première prise de contact. Le parent peut exposer sa situation, celle de ses enfants et découvre Empreintes.
  • Un entretien familial peut ensuite être proposé, avec l’ensemble de la fratrie quel que soit l’âge des enfants (nourrissons ou jeunes adultes compris). Cet entretien permet à chacun de partager en famille son ressenti, ses questions, ses besoins. Il permet aussi aux accompagnants Empreintes de repérer les propositions de soutien adaptées à chacun. Enfin, il permet que chacun se sente personnellement accueilli, écouté, en lien avec Empreintes s’il ressent le besoin d’un accompagnement. Cet entretien familial pourra être renouvelé si un besoin apparaît. Cet entretien est souvent vécu de façon très positive par l’ensemble de la famille, un moment fort et fédérateur dans le chemin de deuil.
  • A l’issue de l’entretien familial, le (les) parent(s) est recontacté par téléphone pour faire le point sur cet entretien, sur le ressenti de la famille, sur les besoins confirmés ou émergents.
  • La suite donnée varie chaque situation étant singulière : nouvel entretien familial, entretien individuel, groupes adolescents ou ateliers enfants, orientations vers une thérapie… Les parents peuvent rejoindre des groupes d’entraide qui leur sont destinés : les Empreintes vertes.

Photo-langage

Le photo-langage R

Le photo-langage est à la fois une collection de photographies et une méthode pour communiquer en groupe avec ces photographies. Ce support permet de travailler en groupe à partir de la parole et de l’expérience des participants.

L’expression de chacun, l’écoute attentive et le langage photographique sont ici complémentaires. Les photos permettent de mettre à jour et nommer les images dont chacun est porteur, qu’il ait 12 ou 17 ans. Elles permettent de se construire, de construire des repères dont certains sont partagés au groupe autour d’échanges organisés par les animateurs.

Les animateurs expliquent aux jeunes pourquoi l’activité leur est proposée, où cela va les mener. L’objectif est centré sur l’appropriation par chacun des photographies et du ressenti qui leur est associé, en fonction de l’objectif présenté au groupe. Chacun peut ainsi prendre conscience de ses propres images, en discuter avec le groupe, mieux se comprendre, développer la sensibilité imaginative.

Pourquoi ces rencontres ?

Un espace où se retrouver

Empreintes propose un soutien particulièrement adapté aux adolescents. Cette période est un âge critique pour vivre un deuil. Déjà engagé dans un processus de deuil, celui de son enfance notamment, le deuil d’un proche vient majorer chez le jeune un vécu de pertes de repères. Le rapport aux autres, au parent, à la fratrie, aux amis en est bouleversé.

Les adolescents communiquent essentiellement avec leurs pairs, et selon des modes qui leur sont propres. Bien souvent, les jeunes n’abordent pas entre eux leurs difficultés au quotidien : peur d’être stigmatisé, d’être pesant à un âge où la sociabilisation se fait autour de la « fête », de la détente, du rire. Le groupe tente de « changer les idées », de ne pas en parler pour ne pas augmenter le chagrin. Le jeune se sent souvent seul, incompris, s’exprime ni dans sa famille ni en dehors sur ce qu’il ressent.

Les rencontres proposées par Empreintes offrent un espace de parole, d’expression des émotions par un échange avec d’autres jeunes à partir de supports divers supports : photo langage, arbre à ressources, couleurs…


logoCDRN-couleurAdolescents en deuil : que leur propose-t-on ? Rogy, S. CNDR SP, Paris : 2014, 14 p.

Dans cet article la psychologue S. Rogy du Centre national de Ressources Soin Palliatif aborde diverses questions :

  • A quoi sont confrontés les adolescents en deuil ?
  • Quelles propositions d’aide leur sont faites?
  • Quelles finalités visent les aides proposées aux adolescents et à leur entourage ?
  • Quelles formes d’accompagnement ont fait l’objet de publications et proposées aux adolescents en deuil, à leur entourage ?

A lire ici : Adolescents en deuil, que leur propose-t-on

Témoignages

Tu as entre 12 et 17 ans, tu es en deuil, pourquoi venir à ces rencontres ?

Nous avons interrogé les jeunes qui ont participé à ces rencontres. Nous te proposons de découvrir ici leurs réponses pour te faire une idée de ce qu’elles peuvent t’apporter. Si tu as des questions tu peux nous joindre toi même au  01 42 38 07 08 ou accompagnement@empreintes-asso.com.

Quelles étaient tes attentes pour participer à ces rencontres ?

« J’avais besoin de me sentir moins seul dans mon deuil ». « J’attendais de rencontrer de nouvelles personnes comme moi, enfin tu sens qu’ils pensent et vivent les mêmes choses que toi. Mais je stressais énormément ». « Je m’attendais à beaucoup de joie ». « Au début je ne voulais pas venir car j’avais un peu peur ». « J’attendais de pouvoir parler avec d’autres adolescents de mon âge qui ont vécu la  même chose que moi ». « C’était seulement de me sentir à l’aise ».

Qu’est-ce que ces rencontres t’ont apporté à ce jour ?

« Elles m’ont apporté de la joie, de la bonne humeur, des souvenirs enfouis en moi ». « Elles m’ont apporté la confirmation que d’autres personnes ont vécu la même chose que nous ». « Je me suis sentie comprise par des gens dans la même situation que moi, car avant je n’en connaissais pas ».